Imprimer cette page   

Sapeur-pompier volontaire

En France, quelques 200 000 hommes et femmes vivent un engagement quotidien au service des autres, en parallèle de leur métier, de leurs études... Chaque jour, ils démontrent que solidarité et altruisme ne sont pas de vains mots.

Pourquoi pas vous ?

Pour devenir Sapeur-Pompier Volontaire :

  • Etre âgé de 16 ans au moins (21 ans au moins pour les officiers). Une autorisation parentale est nécessaire pour les jeunes de moins de 18 ans.
  • Jouir de ses droits civiques, ne pas avoir fait l’objet d’une peine afflictive ou infamante inscrite à son casier judiciaire, et s’engager à exercer son activité avec obéissance, discrétion et responsabilité dans le respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur.
  • Se trouver en position régulière au regard du service national.
  • Remplir les conditions d’aptitude physique et médicale adaptées en fonction des missions exercées (examen lors de l’engagement).

Résider régulièrement en France. Les sapeurs-pompiers volontaires sont engagés pour une période de cinq ans, tacitement reconduite, en principe au grade de sapeur.

La première année constitue une année probatoire. Le renouvellement de l’engagement est subordonné à la vérification périodique des conditions d’aptitude physique et médicale.

Tout sapeur-pompier volontaire bénéficie d’une formation initiale à la suite de son engagement, adaptée aux missions exercées dans son centre de secours, puis d’une formation continue et de perfectionnement tout au long de sa carrière.

Les candidats justifiant d’un diplôme au moins du niveau Bac + 3 peuvent être recrutés directement en tant que lieutenant de sapeur-pompier volontaire.

Si vous êtes intéressés, renseignez-vous auprès du chef de centre du centre d’intervention et d’incendie de votre commune.

 

Il ya 2 recrutements par an.

 
 

   Imprimer cette page